webTV

Lecture

Carlos Adrian Correa Florez, MINES ParisTech PhD, PERSEE center

Lecture

Smart4RES

Lecture

CoRDÉES : gouvernance énergétique de quartier

Lecture

Prédiction solaire pour des suiveurs photovoltaïques

Lecture

The REstable project

+ TOUS

contact

Retrouvez nos coordonnées
sur la page
Informations pratiques

Télécharger notre plaquette

Le 16 décembre 2015

Soutenance de l’habilitation à diriger les recherches de Philippe BLANC

Soutenance de l’habilitation à diriger les recherches de Philippe BLANC

Philippe BLANC, chercheur au centre O.I.E. soutient son Habilitation à diriger les recherches le 16 décembre 2015 à 14h dans les locaux de MINES ParisTech à Sophia Antipolis, amphithéâtre Mozart.
Il présentera ses travaux sur l’« Energie solaire et observation de la Terre » devant le jury composé de :

- M. René GARELLO, Professeur, Telecom Bretagne
- M. Philippe LAURET, Professeur, Université de La Réunion
- M. Dominique DUMORTIER, HDR, ENTPE
- M. Olivier BOUCHER, Directeur de recherche, UPMC
- M. Martial HAEFFELIN, HDR, Ecole Polytechnique
- M. Daniel LINCOT, Directeur de recherche, CHIMIE ParisTech
- M. Lucien WALD, Professeur, MINES ParisTech
- M. Jocelyn CHANUSSOT, Professeur, Université de Grenoble INP

Ses travaux concernent l’analyse et la prévision de la ressource solaire, au moyen de données d’observation de la Terre. Le terme d’observation de la Terre, défini au sens du Global Earth Observation System of Systems, comprend les données acquises par les satellites, mais aussi les modèles numériques (modèles météorologiques et modèles de chimie-transport) ou encore les instruments in-situ. Ces activités ont pour objectif de lever, au moins partiellement, les verrous concernant :

  • la limitation en résolution spatiale et temporelle des estimations du rayonnement solaire par imagerie satellitale ;
  • les incertitudes et les limitations de caractérisation inhérentes à la modélisation partiellement empirique des approches de type « indice d’ennuagement » comme Heliosat-2, qui sont actuellement utilisées de manière opérationnelle ;
  • le potentiel et les difficultés d’utilisation de l’instrumentation in-situ pour la caractérisation du rayonnement solaire incident (instruments pyranométriques et caméras hémisphériques) ;
  • la caractérisation des corrélations spatiales et temporelles relatives à l’état de l’atmosphère nécessaire à la prévision à haute résolution du rayonnement solaire à court terme.
  • Lieu : MINES ParisTech, établissement de Sophia Antipolis
  • Contact : Philippe BLANC
Habilitation à diriger recherches Ph. BLANC - MINES ParisTech

 

 

- MINES ParisTech
Partager

actualité

2<sup>e</sup> au classement de <i>L'Usine Nouvelle</i>

Formation 2e au classement de L'Usine Nouvelle Mines Paris, 2e école d'ingénieurs…
> En savoir +

Pour Noël, évitez de déposer des chèques et des billets sous le sapin

Formation Pour Noël, évitez de déposer des chèques et des billets… La valeur d’un cadeau ne se résume pas à sa…
> En savoir +

Les Mines sur le podium avec Polytechnique et CentraleSupélec

Formation Les Mines sur le podium avec Polytechnique et… Travail colloboratif des élèves…
> En savoir +

Meilleure photo de la Recherche 2021

Entreprise Meilleure photo de la Recherche 2021 Carbone, meilleure photo du concours UCA, dans…
> En savoir +

Agir contre les violences sexistes et sexuelles

Formation Agir contre les violences sexistes et sexuelles Les violences sexistes et sexuelles, le…
> En savoir +

Classement « Employabilité » du<i>Times Higher Education</i>

Formation Classement « Employabilité » duTimes Higher Education Dans l'édition 2021 du Global Employability…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

 

 

 

 

Plan du site
efil.fr © 2014 MINES ParisTech